Vous en parlerez à votre cheval...

Des anecdotes plus ou moins inintéressantes sur la vie d'une tortue folle de grammaire et de langues anciennes et à l'esprit tordu. Blog créé juste parce que l'envie m'en démangeait.

29 août 2012

L'heure des poules

Couchée hier avec la volaille, ce matin, quatre heures, j'étais éveillée et prête à travailler.

Le silence dans l'immeuble, seuls mes pas sur le parquet craquant troublent la quiétude nocturne. La fenêtre est ouverte, mais pas un bruit dehors.

Peu à peu, les minutes puis les heures passent, le quotidien s'éveille. Six heures à peine passées, le ciel se teinte de rose et d'orangé. Le soleil semble se lever, là-bas, derrirèe mon horizon bouché par un immeuble trop grand.

Mon travail a peu avancé, mais j'ai l'esprit tranquille : j'ai récupéré mes corpus pour travailler. Ovide, Les Métamorphoses, pour la traduction automatique, et la revue TAL 2011 pour l'extraction sémantique.

Installation de programmes, lecture de cours en ligne, déchiffrage de probabilités, parcours d'arbres XML. Mon esprit s'embrouille un peu. Deux bols de caféines plus tard, je me rends compte qu'il est déjà l'heure de partir au boulot.

L'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt. J'aime ce dicton.

Posté par incitatus à 08:59 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur L'heure des poules

  • Ah moi z'aussi, vers 20 heures, il arrive que je me sente concerné par les volailles. Mais je n'ai pas d'oreiller sous la tête, non non.
    C'est plutôt elles qui ont, sous la leur, un peu de riz aux champignons, avec de la sauce au gingembre.

    Posté par delest, 29 août 2012 à 15:52 | Répondre
  • >> delest

    C'est pas mal non plus

    Posté par inci, 29 août 2012 à 21:27 | Répondre
Nouveau commentaire