Suite aux pluies diluviennes causées par Irène dans le sud du Canada, une partie de la route que nous avons empruntée il y a quelques jours s'est effondrée. Le soir de la tempête, nous étions dans un chalet perdu au milieu des bois, au bord du fjord de Saguenay. L'eau s'est abattue sur le toit toute la nuit.

P1010167

Juste avant l'arrivée d'Irène, croisière sur le Saint-Laurent. Nous avons pu observer des dizaines de baleines dans les eaux noires du fleuve. Doigts glacés par le vent, crispés sur l'appareil photo, yeux mi-clos à cause de la pluie qui a commencé à tomber, les cris surexcités de la guide à la vue de la queue d'une baleine à bosse.

P1010109

J'ai tenté pour vous, l'hydravion en survol au-dessus des forêts de la Mauricie. Vieux coucou des années 30, cinq places, je suis au fond, en tailleur, où je me suis faufilée tant bien que mal à quatre pattes. La vue est impressionnante, l'expérience aussi. L'arrivée sur l'eau fait un drôle d'effet.

P1010469

Une balade au zoo - concept petit train au milieu des animaux en liberté dans de superbes paysages d'Amérique du Nord - nous a permis de voir les orignaux et ours noirs que nous n'avions encore qu'espérés. Superbe. Et je suis tombée amoureuse des phoques. (Il me faudra revenir pour voir les ratons-laveurs.)

P1010447

Dîner à la cabane à sucre, au son des chansons folkloriques. Dernière soirée du groupe. Demain, c'est le départ. Nous rentrons à Paris, où m'attendent de pied ferme le directeur du collège et mon directeur de recherche...