Vous en parlerez à votre cheval...

Des anecdotes plus ou moins inintéressantes sur la vie d'une tortue folle de grammaire et de langues anciennes et à l'esprit tordu. Blog créé juste parce que l'envie m'en démangeait.

28 juillet 2011

Boulets choupis et chevaliers débiles

Parce que depuis plusieurs années, de façon quasi-institutionnelle, je regarde au moins une série pendant l'été (j'avais commencé par les animés japonais – Nana, Fullmetal Alchemist, One Piece – puis avais enchaîné avec des séries dans le sens plus traditionnel du terme, qu'elles soient américaines – Desperate Housewives sur quelques saisons et dont j'ai cessé le visionnage en cours car je ne me souvenais plus de l'endroit où je m'étais arrêtée – ou anglaises – Robin des Bois). Et cela reste pour les séries regardées de façon plus ou moins légale sur internet. Parce qu'à la télé, il y a eu Starsky et Hutch, Drôles de dames, Friends (pour la millième fois), Maigret, Sherlock Holmes, Hercule Poirot...

starsky_et_hutch fma maigret

Parce que – je reprends ma phrase et arrête les subordonnées et parenthèses, c'est promis – donc, je regarde beaucoup plus la télé ou ce qui s'y rapporte pendant l'été (mais toujours pas les infos, personne n'est parfait), j'ai fini cette année par céder à une vieille tentation. Cécile m'en avait parlé plusieurs fois, j'en avais aussi entendu parler par ailleurs sur internet. Aussi, lorsque ma mère annonça un soir qu'elle regarderait bien ce qui passait sur Gulli, j'ai dressé l'oreille : elle voulait regarder Merlin.

merlin

Alors que ce soit tout de suite clair : je ne l'ai pas regardé sur Gulli. La VF, très peu pour moi. Déjà que la série n'est pas extraordinaire, alors avec les voix françaises... Donc un soir, je me suis installée confortablement, et ai commencé.

Scénario cousu de fil blanc, château pas du tout d'époque (on s'attend à un vieux fort mal dégrossi, bien vieux, médiéval... pas à un truc aux toits d'ardoises, avec tourelles et fenêtres), cotes de mailles bien scintillantes et légères, légères ! Cela dit, si j'ai regardé à la suite les trois saisons, c'est qu'il y avait quelque chose de plus.

merlin_2

Merlin, avec son sourire en mode je-te-l'avais-dit-mais-tu-ne-m'écoutes-jamais

arthur_2

Arthur, ou le chevalier à la cote de maille scintillante

Et ce quelque chose, c'est les personnages. Merlin, est choupissime. Arthur est bête avec des élans de classe et de noblesse. Uther est borné, naïf, mais parfois touchant. Guenièvre (Gwen en anglais, donc un peu moins nom de baie qu'on met dans la blanquette de veau – je sais, ce ne sont pas des baies de Guenièvre, mais je ne peux rien contre cette association d'idées) est jolie. Morgane est classe. Lancelot et Gauvain (Gwaine en anglais, donc beaucoup moins bovin que dans la VF) sont beaux. Bref, dans l'ensemble, tous les acteurs sont on ne peut plus décoratifs. Même les méchants. Ça, c'est la première chose.

morgana

Lady Morgana (je n'ai pas trouvé de photo d'elle avec son sourire gentil du début, c'est dommage...)

gwen

Gwen, servante de Morgane et future épouse du prince Arthur

La deuxième chose, c'est la relation qu'établit Arthur avec Merlin. Si si. C'est super chou. Je passe mon temps à me marrer toute seule devant mon écran, à sourire niaisement ou à essuyer la larmichette qui me vient au coin de l’œil. D'une façon plus générale, d'ailleurs, on pourrait parler des relations de Merlin. Avec Gaius, son mentor (dans ces scènes-là, j'ai très envie d'appeler Gaius Merlin et Merlin Arthur, ou Moustique, en référence à Merlin l'Enchanteur de Disney), avec Gwen, avec le Grand Dragon, avec Gwaine... Bref. De toute manière, c'est pour le plaisir des yeux et de la facilité qu'on regarde Merlin. Pas pour se prendre le chou et se demander avec angoisse ce qui va se passer après (même si on n'exclut pas quelques pointes de suspens de temps à autre, et qu'un peu plus de profondeur serait parfois la bienvenue).

lancelot gwaine

Lancelot, le chevalier errant et Gwaine (alias Gauvain), le chevalier titubant

cenred

Quand je dis que même les méchants sont décoratifs...

Somme toute, je vais attendre octobre et la saison 4 avec impatience (moins que pour Sherlock, mais tout de même...)

Posté par incitatus à 23:24 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Boulets choupis et chevaliers débiles

    Alors là, je t'en veux, parce que je projette un article sur Merlin (j'ai même déjà le tire : Fais pas ton Merlin!) depuis plusieurs mois. Au vol! Au plagiat!

    Bon, je n'aurai sans doute pas le même éclairage, mais je t'en veux quand même

    Posté par Pitou G, 31 juillet 2011 à 11:30 | Répondre
  • >> Pitou G

    ^^ Peut-être qu'ainsi tu y réfléchiras à deux fois avant d'archiver un brouillon que tu n'as pas encore posté :p
    Quoi qu'il en soit, j'attends avec impatience de lire ton article sur Merlin !

    Posté par inci, 31 juillet 2011 à 16:27 | Répondre
Nouveau commentaire