Vous en parlerez à votre cheval...

Des anecdotes plus ou moins inintéressantes sur la vie d'une tortue folle de grammaire et de langues anciennes et à l'esprit tordu. Blog créé juste parce que l'envie m'en démangeait.

29 décembre 2010

Strasbourg, le 24 décembre

Photo0591

Quartier de la petite France, à Strasbourg.
Ça ne se voit pas, mais il neigeait.

Photo0596

La cathédrale sous la neige, vue de ma chambre d'hôtel.

Photo0599

Le marché de Noël illuminé à la tombée de la nuit, au pied de la cathédrale.

Photo0603

Nous nous rendons, cahin-cahas, glissant dans la neige fraîche, sous les lumières scintillantes, au restaurant, pour le dîner du réveillon.

Posté par incitatus à 22:25 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Strasbourg, le 24 décembre

    A Strasbourg, on a vraiment tout, bredele, cigognes,  choucroute, le Rhin, les Vosges… Et même la mer, si si, 
    Une mer de parisiens déchainés, qui mitraillent la cathédrale, les ponts, les quais, et les baraques en bois. Bon, faut les comprendre, aussi.
    Tout le monde sait qu'ils n'ont rien de tout ça chez eux

    Posté par delest, 30 décembre 2010 à 22:09 | Répondre
  • >> delest

    Oh comme tu es médisant! Les Parisiens ne sont pas les pires. Et il s'agit davantage de Franciliens que de Parisiens. Et je dois dire qu'ils sont à bonne école, avec les raz-de-marée qu'ils subissent chez eux tous les jours de l'année. Ben oui.
    (Mais que veux-tu, c'est la rançon du succès )


    PS: je reconnais que Strasbourg est une très jolie ville. Vraiment. ^^

    Posté par inci, 05 janvier 2011 à 08:55 | Répondre
Nouveau commentaire