Vous en parlerez à votre cheval...

Des anecdotes plus ou moins inintéressantes sur la vie d'une tortue folle de grammaire et de langues anciennes et à l'esprit tordu. Blog créé juste parce que l'envie m'en démangeait.

23 juillet 2006

Oyez! Oyez gentes dames et beaux seigneurs!

Sourcils froncés, regards incrédules ou amusés. Il faut dire que nous ne passons pas inaperçues dans le train, avec notre accoutrement plutôt insolite. Et encore, il a fallu que les filles insistent pour que j'accepte de passer ma chasuble! Finalement, nous sortons du métro, soulagées de pouvoir enfin respirer un peu d'air. C'est qu'il fait chaud dans ces satanés costumes! Et dans la rue, c'est la même chose: cette impression que tous les gens se retournent sur notre passage, nous prenant sans doute pour d'étranges énergumènes...

Un vilain en chemise et chausses nous accueille. Un étroit couloir qui débouche sur une salle voûtée et basse de plafond. Il fait chaud et sombre. Nous commandons nos boissons: vin de rose, hydromel et vin de framboise. Une fois installées à notre table, Sauvage l'Escorcheur nous présente ses amis et nous souhaite la bienvenue (n'est-ce pas Lucie-en-Fesse?!). Après quelques minutes à savourer qui son vin de rose, qui son hydromel, qui son vin de framboise, nous migrons vers la salle de danse.

Cornemuse, vièle et tambourin font danser les chalands. Un pirate, une fée, une noble dame, un paysan, un seigneur, une aubergiste... Tous s'élancent dans une ronde joyeuse et sautillante, conviant qui en a envie. S'enchaînent ensuite rondes et officiales. Sauvage l'Escorcheur s'en donne à cœur joie sur son tambour et accélère le rythme. Les danseurs fatiguent, mais ne s'arrêtent pas pour autant; leur souffle se fait plus difficile. Comment ai-je pu observer tout ceci? J'étais assise sur le banc à côté de la piste... Je n'avais pas assez bu pour me risquer sur la piste. Non que les danseurs étaient ridicules! Loin de moi cette idée. Mais, quelle que soit la danse et l'endroit où l'on danse, je me contente d'observer. C'est ainsi.

nature morte

Posté par incitatus à 23:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 juillet 2006

Idée folle

Nous sommes en février. Tous les matins depuis un an, je retrouve my dear Lu dans le RER C pour me rendre au lycée. Une habitude, un rituel. Et tous les matins, c'est la même chose: la gare approche, nous n'avons aucune envie de nous lever. Depuis un bout de temps, une idée nous trotte dans la tête. Idée bizarre, idée farfelue. Pour plaisanter, je demande "ça ne te dirait pas d'aller jusqu'à Saint-Martin?".

Les mois passent. Le terminus de la ligne du RER est toujours aussi mystérieux. Puis l'idée devient plus nette et Lu répond: "un jour, on ira jusqu'au bout." C'est dit. Nous le ferons. Au mois de juin commencent les préparations de programme du mois de juillet. Il y a un trou le 10 juillet. On y place en majuscules "SAINT-MARTIN-D'ETAMPES".

Hier, levées aux aurores, nous l'avons fait, nous sommes allées à Saint-Martin. Deux heures de train aller, deux heures retour. Nous avons fait toute la ligne C du RER!

Après toutes les villes que nous connaissons à force de trajet vers Paris, les stations de la capitales, nous arrivons vers l'inconnu. Juvisy, Savigny-sur-Orge, Saint-Michel-sur-Orge et autres villes plus ou moins connues. Enfin, nous atteignons les villes de la rase campagne, aux noms biscornus, comme Marolles-en-Hurepoix, ou plus énigmatiques, comme Chamarande.

A Saint-Martin, nous nous dirigeons vers le clocher penché de l'église tout en gloussant et papillonnant. Et là, nous nous retrouvons dans une ville de campagne, avec sa rue principale et ses deux cafés fermés parce que c'est lundi. Mourrant de faim, nous avisons une épicerie... C'est une heure plus tard que nous retrouvons notre place dans le train, dans une chaleur suffocante. Durant tout le trajet du retour, nous somnolons, nous tournons les pouces, trouvons le chemin long...

Nous l'avons fait! L'idée folle a été réalisée! Notre curiosité a été satisfaite et nous avons découvert un coin de notre région que nous ne connaissions pas... On nous avait dit: "soyez curieux, partez à l'aventure!", et c'est ce que nous avons fait. Merci Imagin'R!

Posté par incitatus à 18:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,