Vous en parlerez à votre cheval...

Des anecdotes plus ou moins inintéressantes sur la vie d'une tortue folle de grammaire et de langues anciennes et à l'esprit tordu. Blog créé juste parce que l'envie m'en démangeait.

22 août 2012

Curiosity Shop

Curiosity Shop - 2, Au-dessus de la mêlée

Titre Curiosity Shop, tome 2 "1915 - Au-dessus de la mêlée"

Scénaro : Teresa Valero
Dessin : Montse Martin
Couleurs : Montse Martin & Gabor

Editeur : Glénat (2012)

Le récit s'ouvre sur un conte, que le narrateur coupe avant la fin : extrait des Mille et une nuits, Shéhérazade voit le jour se lever et se tait ; le bonhomme au chapeau melon en fait autant, au grand dam de ses auditeurs. Max, jeune fille en fleurs et pour le moins intrépide, en fait partie.

L'histoire se déroule en Espagne, alors que la première guerre mondiale fait des ravages. L'Espagne est neutre, mais cette guerre est sur toutes les lèvres et la contrebande est florissante. Dans ce décors particulier s'ouvre une chasse au trésor. Antiquaires louches, pas forcément recommandables, partent à la poursuite de la table de Salomon, au cœur du conte d'ouverture. Max, qui aide Luna, une vieille dame, à tenir sa boutique d'antiquités, refuse de rester à s'ennuyer à Madrid et part elle aussi pour Tolède, sur les traces de ce trésor légendaire.

Le dessin n'est pas désagréable, quoiqu'assez classique, et grandement mis en valeur par la couleur. La narration très dynamique, voire haletante à certains moments, nous fait suivre avec avidité les aventures de Max et des autres. Les quatre principaux personnages sont très attachants, tous à leur manière, et leur part de mystère ne fait que leur donner plus de force.

En achetant cet album (que j'ai choisi – je ne le cache pas – pour sa couverture à la Muscha), je ne pensais pas que ce serait si bien. Maintenant, je n'ai plus qu'une envie : savoir la suite ! Et le petit côté Indiana Jones au féminin qui s'en dégage n'est pas pour me déplaire, au contraire.

PS : je n'ai découvert qu'en rédigeant cet article qu'il s'agissant d'un deuxième tome. Ce fait ne m'a absolument pas dérangée pour la compréhension de l'histoire, même s'il est fort probable que certaines petites bizarreries trouvent leur explication dans le tome un.

Curiosity Shop

Posté par incitatus à 20:44 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Curiosity Shop

  • Ah oui, moi aussi, je vote pour la couverture. Pour une raison principale, assez froufroutante je dois dire. Et deux raisons secondaires, qui avec fermeté et sans craindre la longueur, en jaillissent pour la soutenir d'une façon particulièrement convaincante.
    Enfin bref, ça nous change des éphèbes musclés que tu nous sors à peu près tous les quatre ou cinq posts

    Posté par delest, 25 août 2012 à 00:34 | Répondre
  • >> delest

    Quoi, je sors des éphèbes musclés tous les quatre ou cinq posts ? J'en apprends tous les jours...
    Très bien très bien, je note : plus de longues jambes, et dorénavant, je reprends les posts linguistico-geeks XD

    Posté par inci, 25 août 2012 à 12:51 | Répondre
  • Tu me fais ajouter sans cesse ajouter des livres à ma liste à-lire ces temps-ci... Le graphisme de celui-ci est certes classique, mais très très beau, dis donc...

    Posté par bambou, 25 août 2012 à 14:10 | Répondre
  • >> bambou

    Oui, mais les bandes-dessinées, ça se lit vite et tout seul et ça se relit tout aussi vite et tout seul ! ^^
    Pour le graphisme, classique ne signifie pas que je n'aime pas. Parce qu'il y a des classiques moches. Mais tu as raison, celui-ci est vraiment beau, et il colle particulièrement bien à l'histoire, qui plus est !
    Bonne lecture

    Posté par inci, 26 août 2012 à 22:27 | Répondre
Nouveau commentaire