Vous en parlerez à votre cheval...

Des anecdotes plus ou moins inintéressantes sur la vie d'une tortue folle de grammaire et de langues anciennes et à l'esprit tordu. Blog créé juste parce que l'envie m'en démangeait.

23 mars 2012

The Hours

The Hours

Que dire d’un tel film ? C’est beau et puissant. Et j’ai pleuré comme une madeleine, ou plutôt, j’ai eu la gorge serrée tout le long du film et j’ai craqué à la fin, vidant ma boîte de mouchoirs.

En voyant le petit garçon hurler, comme s’il sentait ce que sa mère allait faire, je n’ai pu m’empêcher de repenser à mes cauchemars et à mes propres angoisses. Le temps de la scène, j’étais le petit garçon, et c’était terrible.

Et toutes ces actrices ont la classe. Je me suis enfin rappelée pourquoi j’aimais tant Nicole Kidman, à l’époque où ses traits avaient encore un minimum de mobilité… Elle est superbe, et son regard hypnotisant.

The Hours 01

Posté par incitatus à 09:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur The Hours

Nouveau commentaire