Vous en parlerez à votre cheval...

Des anecdotes plus ou moins inintéressantes sur la vie d'une tortue folle de grammaire et de langues anciennes et à l'esprit tordu. Blog créé juste parce que l'envie m'en démangeait.

28 mars 2011

Expérience

Il était une fois, au fin fond d'un immense empire du centre de l'Europe, un monarque illuminé et un peu fou. Ce monarque, que nous prénommeront Ulrich pour plus de facilité, se posait beaucoup de questions existentielles. Parmi ces questions, il y en avait une en particulier qui le taraudait jour et nuit.

Quelle est la langue naturelle de l'être humain ? Il est bien connu que nous parlons la langue que nous apprend notre mère - ou à la limite, notre nourrice, dans le milieu de notre Prince. Mais si l'enfant n'a aucune influence, quelle langue parlera-t-il ?

Afin de répondre à cette interrogation douloureuse, Ulrich décida de mettre au point une expérience. Il choisit parmi ces fidèles sujets une vingtaine de nourrissons. Il les isola. Il élut quelques nourrices, afin que ces bébés bénéficient des meilleurs soins, mais avec pour consigne le silence absolu. Il ne fallait en aucun cas leur parler. Ainsi, il pourrait observer la langue qu'ils parleraient entre eux.

Résultat : non seulement ces enfants ne surent jamais parler, mais encore ils moururent tous très vite.

Conclusion (de la prof) : le langage fait de nous des êtres humains en cela que nous ne sommes humains qu'en relation avec d'autres humains. Autrement dit, sans langage et sans communication, pas d'humanité et une vie limitée, voire inexistante.

PS : cette expérience est véridique. On apprend des choses intéressantes à la fac !

Posté par incitatus à 11:16 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,