Vous en parlerez à votre cheval...

Des anecdotes plus ou moins inintéressantes sur la vie d'une tortue folle de grammaire et de langues anciennes et à l'esprit tordu. Blog créé juste parce que l'envie m'en démangeait.

28 septembre 2010

Nuit courte

Il n'était que onze heures, j'avais envie de lire. J'ai pris un roman jeunesse, qui traînait dans ma bibliothèque et que je n'avais jamais lu encore. J'aurais dû me méfier.

Evelyne Brisou-Pellen a un don pour ensorceler ses lecteurs. Je le savais pourtant! Résultat: à quatre heures du matin, j'achevais de lire la dernière page et m'endormais pour une courte nuit de trois heures...

Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas lu d'une traite, que je n'avais pas suspendu mon souffle pendant la lecture haletante d'un chapitre plein de suspens.

Évidemment, à la lumière du matin, le livre apparaît clairement comme un roman jeunesse, avec ses défauts et ses qualités. Mais sur le moment, le plaisir est le même. Il a peut-être un arrière-goût encore meilleur!

Posté par incitatus à 07:56 - Commentaires [6] - Permalien [#]