Vous en parlerez à votre cheval...

Des anecdotes plus ou moins inintéressantes sur la vie d'une tortue folle de grammaire et de langues anciennes et à l'esprit tordu. Blog créé juste parce que l'envie m'en démangeait.

18 septembre 2010

Week-end albigeois

Hier matin, nous avons pris la route. Cela faisait plusieurs années que je n’avais pas réellement “pris la route”. Préparatifs la veille au soir, et ce vieux mal de crâne entièrement psycho-somatique lié à l’idée d’un long trajet en voiture.

Sept heures de route. Pour aller à Albi. Je ne suis partie que pour trois jours, mais j’ai l’impression d’être en vacances. Des vraies vacances. Comme quand j’étais petite, et qu’on partait pour un mois dans le Var. Les paysages ne sont pas si différents, si l’on excepte les bords du Tarn, sublimes, et les vieilles rues d’Albi, toutes plus charmantes les unes que les autres, et cette cathédrale Sainte-Cécile, qui ressemble à une immense charlotte aux fraises avec ses murs lisses de brique rouge.

Quand nous sommes arrivées, j’avais les jambes en coton. Sans doute à force d’être restée assise. Il ne faisait pas beau, aujourd’hui il pleut, mais j’ai malgré tout l’impression extrêmement réconfortante d’être en vacances. Mon cerveau respire, mon esprit s’aère. Je me sens bien.

Posté par incitatus à 09:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]