Vous en parlerez à votre cheval...

Des anecdotes plus ou moins inintéressantes sur la vie d'une tortue folle de grammaire et de langues anciennes et à l'esprit tordu. Blog créé juste parce que l'envie m'en démangeait.

28 janvier 2010

Achille, Catulle et le moineau

Lundi dernier, pendant que je subissais Troie et le bouillant Achille qui court en jupette, gambettes à l'air, pendant trois heures, j'avais six élèves en colle, au CDI, qui avaient pour tâche de me traduire le célèbre poème de Catulle

Passer mortuus est puellae meae
[Il est mort le moineau de mon amie]

(extrait des versions de leur livre, je tiens à le préciser). Et bien figurez-vous que mes élèves sont des surdoués: en deux heures, ils m'ont pondu une magnifique traduction en décasyllabes avec rimes plates! Si si, tous les quatre, la même. Et l'analyse que j'avais demandée est passée à la trappe. Du coup, je me demande si je laisse tomber - leur cas est désespéré - ou si je vais voir le directeur, indignée et révoltée, avant de leur faire faire toutes les versions du livre en heure de colle... (Le mieux dans tout ça, c'est qu'ils m'affirment qu'ils se sont juste entraidés... genre je n'ai jamais été chercher de traduction avant eux sur internet. Non mais, ils sont vraiment bêtes ou c'est moi qui suis trop difficile?)

Sinon, je ne poste plus trop en ce moment, j'en suis consciente, mais une petite révolution se prépare sur mon site. Oui, je prépare quelque chose de nouveau, de beau, et de... plus vivant? En fait, mon projet sera de poster une série de chroniques hebdomadaires. Il n'y aura pas forcément de posts longs, mais des brèves sur différents thèmes, le tout présenté sur une seule et même page (les rubriques sont d'ores et déjà disponibles ICI). Cela dit, ça me prend du temps, tout ne fonctionne pas comme je veux (pour ne pas dire que rien ne fonctionne), et j'ai peu de temps. Pas avant de longs mois, donc.

En attendant, ma vie poursuit son cours: j'ai validé le C2i, j'ai eu 19/20 à ma base de données maison, j'ai eu l'impression de cartonner en linguistique alors que je n'avais pas révisé, et mes élèves m'épuisent (mais j'aime bien mes quatrième). Ah, et ce week-end, je vais au festival d'Angoulême. Hiiii! Et j'ai vu Gainsbourg (vie héroïque) et c'est joli. Et je vais aller voir le dernier Disney et Sherlock (parce que c'est Sherlock). Ma vie est passionnante.

Photo0255

Posté par incitatus à 22:57 - Commentaires [4] - Permalien [#]

20 janvier 2010

Où il est question de renard, de feu, de panda et de pokémon

Demain, je passe le C2i, et par acquis de conscience je lis la documentation en ligne. Et là, j'apprends une chose essentielle à mon existence, une information vitale: Firefox (vous savez, le navigateur internet) ne signifie pas "Renard de feu"!Non non non. Et sa mascotte n'est pas non plus un "Renard de feu". Moi qui depuis le début pensais avoir affaire à une nouvelle espèce de Pokémon... En réalité, il s'agit d'un panda rouge. Si si, ça existe. Et ça ne ressemble pas du tout à un panda. Pour le coup, on comprend pourquoi les anglo-saxons parlent de "fox". (Par contre, la documentation du C2i en ligne traduit Thunderbird par "Oiseau d'orage"... pourquoi, alors qu'on a l'Oiseau-tonnerre prêt à l'emploi?)
Ci-dessous, dans l'ordre, le logo-Firefox-qui-n'est-pas-un-renard, le panda-rouge-qui-ressemble-à-un-renard, et Feunard-le-Pokémon. (Soit dit en passant je viens de découvrir qu'il existait un site pokepedia... ils sont fous les gens.)

firefox_logo_b   112082648_e97eba3339   Feunard

Posté par incitatus à 00:34 - Commentaires [3] - Permalien [#]

19 janvier 2010

Brèves

- IKEA est un lieu de perdition
- "Auguste, race divine, est de retour" (traduction d'un élève de 3e, la traduction attendue étant "Auguste, fils d'un dieu, fera naître de nouveau l'âge d'or")
- J'ai envie de Lindor
- Les 3e sont chiants et Troie c'est nul
- Je veux mes horaires du deuxième semestre, mais c'est trop demander à l'administration
- Je voudrais du courage pour poster plus souvent et écrire davantage...
- J'ai pas le temps de mettre une photo
corrigé

IMGP0024

Posté par incitatus à 15:19 - Commentaires [4] - Permalien [#]

10 janvier 2010

Ne-rien-faire est un art

Troie dure presque deux heures trente! Il est hors de question que je regarde ça maintenant. Tu parles d'une corvée... Je le regarderai la semaine prochaine. Oui, c'est ça, la semaine prochaine. Et après ça, mes élèves vont comprendre qu'on ne me demande pas impunément de faire ce que je n'ai pas envie de faire. Ils vont souffrir. Gnark!
En attendant, je révise ma théorie des graphes je relis mes vieux mails, qui datent d'il y a plus de trois ans. En écoutant de la musique-pourrie.
J'ai tellement envie de travailler, que ce midi j'ai fait du pain d'épice et du poulet-lait de coco-curry-ananas (recette from el Teckel, à laquelle j'ai ajouté des oignons).J'irais bien me promener dans la forêt, mais j'ai la flemme de m'habiller. Donc je vais continuer à apprivoiser Linux et à trier mes mails.

Posté par incitatus à 15:39 - Commentaires [1] - Permalien [#]

08 janvier 2010

Fin de semaine

Semestre un terminé. Base de données envoyée. Semaine de reprise achevée.

  • La semaine prochaine, ce sont les partiels. Trois à la suite, jeudi, entre 9h et 17h30. Joies de la LFTI. On commence par Bases de données relationnelles, on enchaîne avec Théorie des graphes (Euler, Dijkstra, Bellman, Kruskal, Prim et Ford-Fulkerson, bonjour!), et on achève sur une note exotique avec  Programmation fonctionnelle – Caml.La semaine suivante viendra l'épreuve théorique de C2i tant redoutée, puis le lendemain un peu de linguistique pour couronner le tout. Parce que je ne vous ai pas dit, mais on m'a validé ma deuxième année, comme ça, dans mon dos! Du coup, pas d'examens à passer.

  • Dans les transports, ça va de mal en pis. Trente-cinq minutes d'attente en plein courant d'air, merci le RER C. Battre la semelle dans vingt centimètres de neige, en se prenant toute la poudreuse que le TER sans arrêt du quai d'en face aura bien voulu nous envoyer, ce sont les joies de la ligne N. Les tains supprimés sans préavis, vive la ligne de Saint-Lazare! Et les retards qui n'en finissent plus, c'est en direction de la Défense.

  • En cours, je me laisse aller. Tant et si bien, que me voilà punie. Lasse de faire la guerre à mes troisième, j'ai fini par accepter de travailler sur un film. Or je ne voulais pas d'un vieux peplum, kitsch à mort et à la bande-son déraillante. Alors les midinettes de la classe se sont empressées de me prêter Troie, que je me ferais un plaisir de regarder ce week-end pour préparer le cours. Mais je les ai prévenus: ils auront du boulot à faire dessus, entre autres, relever toutes les incohérences et inexactitudes de ce navet (en gros, tout ce qui fait que ce film est nul).Faut pas abuser non plus!

Pour me consoler de mes malheurs réfrigérants, je fais une cure de Lindor en écoutant de la pop-ou-un-truc-comme-ça coréenne. Si si, coréenne. Le concept du boys' band coréen a quelque chose d'intrinsèquement ridicule. Ne voyez pas de xénophobisme de ma part, et le côté drôle de la chose ne réside pas dans le mot « coréen », mais bien dans le principe du boys' band. Admirez les chorégraphies, et vous comprendrez en quoi ces clips ont un indéniable côté cocasse (vous noterez les mouvements de pieds en particulier, ainsi que le passae à 1:34). Jeu subsidiaire: il paraît qu'un Chinois s'est glissé au milieu des chanteurs coréens, saurez-vous le débusquer?

Posté par incitatus à 23:28 - Commentaires [2] - Permalien [#]

01 janvier 2010

Bonne année à tous, rares et chers lecteurs!
Vous qui persistez à venir ici, alors que je fais profil bas ces derniers temps, je vous remercie.
Peut-être l'année à venir sera-t-elle plus prolixe.
2010 sera geek (encore plus), grâce à Félix, mon nouvel ordinateur. Une vraie bête de course, m'a dit mon père. Je vous prie de faire bon accueil à ce nouveau venu, encore balbutiant: Linux, c'est pas évident.
Bien à vous,
Inci

Posté par incitatus à 13:41 - Commentaires [4] - Permalien [#]