Vous en parlerez à votre cheval...

Des anecdotes plus ou moins inintéressantes sur la vie d'une tortue folle de grammaire et de langues anciennes et à l'esprit tordu. Blog créé juste parce que l'envie m'en démangeait.

30 novembre 2007

Listes et énumérations

Ma tasse de tisane Tilleul-rose-jasmin-violette est vide. Sur ma table de chevet s'entassent pêle-mêle feuilles volantes, lectures inachevées, boîtes de médicaments éventrées, mouchoirs, boucles d'oreille esseulées. Sur le sol poussiéreux, ce sont les chemises qui attendent pour le repassage et les bandes-dessinées de la bibliothèque. Sur mon bureau, des cours, des compotes pomme-framboise-myrtille et des punaises. À côté de moi, sur mon lit, gît A Handbook of litterary terms et mon exemplaire du « Tyger » de Blake, scandé en dépit du bon sens. Ici un livre d'histoire romaine, là une chaussette oubliée. Mon portable clignote paisiblement et mon ordinateur souffle bruyamment.

Dans mon sac à dos vous trouverez les cadavres de mon pic-nic, un gros Gaffiot et son fils, le petit Félix, le commentaire rhétorique de la tirade de Chimène, quelques notes sur le type et le caractère dans la comédie de Beaumarchais, un extrait de Tacite gribouillé, raturé et dont la traduction finale – ne signifiant pas grand chose – fut rendue tout-à-l'heure, un extrait du Côté de chez Swann dont je vais devoir analyser toutes les subordonnées (nature, fonction et analyse du subordonnant) pour la semaine prochaine, quelques bouts de dessins, des clefs et un portefeuille, un superbe thème latin et des bribes de souvenirs.

Pourquoi ces descriptions-énumérations? Parce qu'elles vous disent ce que j'ai fait aujourd'hui, elles vous racontent l'état de ma chambre, elles vous narrent mes actions de la semaine et mon état de santé; pour le plaisir aussi. (Et pour que vous remarquiez que la police utilisée est celle de Tintin.)

foutoir_anonyme

(Photo qui date de l'an dernier, vous le verrez aux livres qui trainent sur mon bureau)

Posté par incitatus à 20:31 - Commentaires [9] - Permalien [#]

29 novembre 2007

Malesherbes et les mots-clefs

- malesherbes bloqué (3 fois)
- ufr malesherbes bloqué 27 novembre (2 fois)
- malesherbes bloquée (2 fois)
- centre malesherbes bloqué
- grève malesherbes
- centre malesherbes est bloqué
- malesherbes bloquée?
> Pour ceux qui ne sont pas au courant, le centre Malesherbes a été bloqué à partir de 7h mercredi 28 novembre. Les CRS sont arrivés à 8h (à peu près: je ne sais pas exactement, je n'y étais pas). A 9h30, tout était débloqué.
- Lettres Classiques bd Malesherbes
> Licence 1ère et 2ème année seulement. Siège des UFR de grec et de latin. 108 bd Malesherbes.
_____
- apprendre le grec ancien
> Il faut du courage et un bon prof/une bonne méthode. ^^ Mais c'est une très bonne idée, allez-y!
- cheval: carpe
- robe de chambre cheval
- calendrier de l'avent de chevaux
- photos ou croquis de cheval
- le chocolat et les chevaux
- tout les exposés sur les cheval
- le réveil du cheval
> Hum... à croire que mon blog est hippique! (quelques notes à l'intention des googleurs: un chevAL, des chevAUX - quel est le rapport entre un cheval et une carpe? - qu'avez-vous à vouloir à tout prix faire manger du chocolat à votre cheval? pauvre bête... - quant à l'énigmatique réveil du cheval... me voilà muette comme une carpe!)
- "au pied de mon lit" traduction en anglais
> "at the foot of my bed" ^^ (n'écoutez pas ce que je vous dis!)
- creme de huit heures inci
> Ah? J'ai ma propre marque de crème? Crème pâtissière ou produit esthétique?
- en sicile avec leila
> Ne mélangeons pas tout, voulez-vous?! XD

Posté par incitatus à 19:42 - Commentaires [2] - Permalien [#]

25 novembre 2007

Nous partîmes cinq cents...

Affiche_FestivalC'est avec le nez bouché, les yeux larmoyants et les pieds en compote que je poste mon cinq cent-unième message... Mais c'est aussi avec le sourire que je vous annonce que j'ai passé la journée à Uccle, juste à côté de Bruxelles, pour avoir une dédicace d'Elvire de Cock (voir "Kokoahouse" dans mes liens). Beaucoup de voiture, de la lose (modérément), des bouchons sur le périphérique, un beau ciel de soleil couchant, le soleil qui se lève sur la plaine du Nord, le réveil qui sonne à cinq heures, les heures d'attente et enfin, la joie d'observer les doigts qui courent sur le papier, les coups de crayon, vifs et précis, les couleurs qui s'étalent, et un personnage qui prend forme sous nos yeux. Rien que pour ça, je ne regrette pas l'aller-retour Versailles-Bruxelles dans la journée.

Posté par incitatus à 22:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 novembre 2007

Mots-clefs: le retour!

Trouvés dans mes statistiques...
* un schizophrène tue sa mère fin octobre 2007 (O.o)
* demon luxure (=D)
* couper moneo tour (?)
* test qi pièces lumière intelligents 1 heure -chien (alors là, je reste sceptique)
* teckel tou fou tou flam (XD)
* trouver une excuses (...)

Dans la catégorie "géographie", je trouve: Djibouti, Ukraine, Islande (Marcel, revient!), Afrique du Sud, Australie, Corée, Bulgarie, Roumanie...^^

Posté par incitatus à 12:16 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Sola sub nocte

IMGP0015

IMGP0017 IMGP0016 IMGP0010

Posté par incitatus à 02:51 - Commentaires [2] - Permalien [#]

22 novembre 2007

Et à l'heure où blanchit Paname...

Soleil_levant

Posté par incitatus à 18:17 - Commentaires [2] - Permalien [#]

19 novembre 2007

Pour celui qui n'a jamais vu Paris (suite)

IMGP0002 IMGP0005 IMGP0006
Le Grand Palais, et son exposition sur Courbet (Courbet vous regarde!)
IMGP0004 IMGP0008
Le Petit Palais (désolée, la deuxième est floue)
IMGP0007
50 minutes d'avance, attente dans le couloir du 2e étage, aile C
IMGP0009 IMGP0010
Le retour... Je n'ai pas pris de photo des Champs Elysées parce que ça ne rendait rien, et que ce soir il y avait un carambolage au carrefour, donc des bouchons et des voirures de pompier, de police qui obstruaient ma vue.

Posté par incitatus à 20:10 - Commentaires [4] - Permalien [#]

Pour celui qui n'a jamais vu Paris

Au cours de mon trajet Invalides-Malesherbes, aujourd'hui, j'ai vu...

IMGP0001

Le temps était beaucoup moins beau que vendredi dernier: nuages, bruine... Et ce soir, je suis partie plus tôt, et, si la lumière baissait, le ciel n'était pas orange... Mais au moins, contrairement à ce matin, j'ai pu voir la Tour Eiffel en entier.

IMGP0011

La suite dans quelques heures (je file chez mon élève!)...

Posté par incitatus à 17:44 - Commentaires [2] - Permalien [#]

17 novembre 2007

Le silence est "dort"

Variation_grecque_s_piaRien n'est plus bruyant qu'une bibliothèque. Le ronronnement des néons, le glougloutement des radiateurs, les chuchotements incessants, les pages que l'on froisse, celui qui se mouche, celle qui tousse, le bruit feutré des pas qui s'approchent, les stylos qui s'entrechoquent dans la trousse, le souffle des ordinateurs portables, la respiration régulière de la voisine qui s'est endormie, un portable qui vibre, l'alarme anti-vol qui retentit, des voix provenant des bureaux. Tout ce brouhahas vous berce; la chaleur vous ensuque et bientôt vos paupières s'alourdissent: Morphée vous accueille au creux de ses bras.

[Plaisir poétique de la liste ^^ - texte écrit après m'être réveillée, vendredi à 11h, à la bibliothèque de Malesherbes]

Posté par incitatus à 23:57 - Commentaires [4] - Permalien [#]

16 novembre 2007

Paris s'éveille

Pont_Alexandre_IIICertes, à neuf heures et demi, Paris est déjà éveillée, mais tout de même. Le RER est parti à l'heure prévue; il s'est peu à peu rempli, les gens se sont tassés petit à petit, avant finalement de descendre à Invalides, terminus du jour. Là, comme j'avais en moyenne un métro toutes les vingt minutes sur la ligne 13 puis toutes les demi-heures sur la ligne 3, avisant la foule qui se dirigeait vers les quais, j'ai pris mon courage et mon plan à deux mains, et je suis sortie dans le froid glacial de Paris.
Ai passé le Pont Alexandre III, regardé la Seine, longé le Grand Palais, traversé les Champs Elysées. Bref, une bien jolie promenade matinale de trois quarts d'heure, avant d'aller se réfugier dans la bibliothèque chauffée de Malesherbes.
Après la version - qui a eu lieu, je tiens à le préciser - rebelote: boulevard Malesherbes, rue de Miromesnil, Pont Alexandre III, Invalides. Cette fois-ci, le soleil descend derrière les toits; la tour Eiffel se découpe, altière, dans l'orange du ciel; les reflets sanguins de la lumière crépusculaire se reflètent sur la verrière du Palais de la Découverte; la Seine miroite doucement dans la nuit naissante. C'est beau.

Posté par incitatus à 20:21 - Commentaires [3] - Permalien [#]