Vous en parlerez à votre cheval...

Des anecdotes plus ou moins inintéressantes sur la vie d'une tortue folle de grammaire et de langues anciennes et à l'esprit tordu. Blog créé juste parce que l'envie m'en démangeait.

22 octobre 2007

Galère facceuse: nouvel épisode!

cheque_boisComme je l'avais promis à Tunis, voici les aventures de Monsieur Chèque Enbois, digne chèque de son état, né le 12 août de cet an de grâce 2007. Il avait pour mission d'aller renflouer les caisses de la faculté Paris IV, mieux connue sous le sobriquet de Sorbonne. Vous vous souvenez tous de l'absence de réponse, de mes craintes Navigoïennes et de la naissance du petit frère de ce digne chèque.
Le temps passa. Un soir, je vois ma vénérable mère (potnia mètèr) au téléphone, en pleine conversation avec un illustre inconnu. Elle parlait alors de... chèques! En réalité, l'inconnu était un brigadier de police, qui avait sous scellé, sous la main, Monsieur Enbois, dûment gratté et qui avait changé d'ordre. O.o Etonnant, n'est-ce pas? Quelques compatriotes de ce chèque lui tenaient compagnie sur le bureau de Monsieur le Policier. Certains autres avaient dû passer la banque... Et certains de mes collègues facceux, vont certainement avoir la surprise de voir leur compte en banque délesté de deux fois 500 euros et des poussières...
______
BONUS
Notre cours de linguistique allait commencer quand arrive, tout essoufflée, une de mes collègues (à la fac, on est plus camarade de classe, mais collègues) classiques. "Il faut aller au secrétariat: aucun d'entre nous n'est inscrit aux examens." C'est fou ce que les lettres classiques donnent l'impression d'exister! Il faut donc aller aux UFR vérifier que l'on est inscrit, et, le cas échéant, se faire inscrire. Je l'ai fait pour les lettres, mais ne suis pas encore allée vérifier le reste...

Posté par incitatus à 23:14 - Commentaires [4] - Permalien [#]