Vous en parlerez à votre cheval...

Des anecdotes plus ou moins inintéressantes sur la vie d'une tortue folle de grammaire et de langues anciennes et à l'esprit tordu. Blog créé juste parce que l'envie m'en démangeait.

20 janvier 2007

Picture it!

pictionaryVoilà un bout de temps que je vous ai promis le récit d'une partie de Pictionnary. Et attention, il ne s'agit pas de n'importe quel Pictionnary: il s'agit de la nouvelle édition! Ce soir-là, nous recevions des amis: un couple, M&V, une amie de ce couple, G, et un ami, JF. M&F nous ont donc offert ce jeu. Après la raclette, nous nous installâmes pour commencer une partie.

Lecture des règles du jeu: nous découvrons avec stupeur des alternatives à la règle de base (qui est, je le rappelle pour les poissons rouges et autres huîtres, « dessiner ce qui est demandé et tenter de faire deviner un mot par ce biais à son équipe »).

  1. carte rouge: classique. Facile! Facile? Pas si sûr... vous regardez votre masque antipollution d'un drôle d'air quand vous avez à le dessiner. Quant au fil du rasoir... et la séance de spiritisme!

  2. carte orange: direction artistique. On dicte les consignes à quelqu'un de son équipe (seulement des noms de formes et leurs positions) qui dessine pour vous.

  3. carte jaune: dos à dos. À l'aide d'un doigt, vous dessinez ce qui est demandé dans le dos d'un coéquipier. Celui-ci retranscrit ce qu'il sent sur l'ardoise. Pas si évident que ça en a l'air, surtout quand le paternel a un peu bu! Alors deux droites parallèles deviennent perpendiculaires... Ou alors, comment allez-vous dessiner une citation?

  4. carte verte: en aveugle. Dessin réalisé les yeux fermés. Déjà les yeux ouverts ce n'est pas facile, mais alors dessiner un mouchoir les yeux fermés...

  5. carte bleue: Monsieur mou. Vous choisissez un coéquipier et faites de lui une statue vivante. Le curé eut plus de succès que le parachutiste. Quant au troll, il laissa sa place au nain. C'est ma sœur, dans l'équipe adverse qui eut à faire mimer le nain. Elle se contenta de faire se lever M, homme d'environ 1m50. Demandant candidement « Je peux le laisser comme ça? », le pantin s'écria: « Un nain! » Et ils eurent le point... S'effondrer n'était pas sans risque. Quant au bûcheron, il fut trouvé par ma sœur, qui après avoir été secouée par la génitrice pendant une bonne minute (elle était censée abattre un arbre) s'exclama: « Mais je sais pas moi! Un bûcheron? » Ah! cette Cécile...

  6. carte mauve: tout dans le poignet. Vous prenez le poignet d'un coéquipier et dessinez avec sa main. Heureusement pour nous, il y avait deux droitiers et deux gauchers dans chaque équipe... mais vous êtes beaucoup moins précis, et un trait tout tremblotant devient vite illisible.

Posté par incitatus à 23:20 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,