Vous en parlerez à votre cheval...

Des anecdotes plus ou moins inintéressantes sur la vie d'une tortue folle de grammaire et de langues anciennes et à l'esprit tordu. Blog créé juste parce que l'envie m'en démangeait.

12 novembre 2006

Mickey & Co.

mickey_mouseCe matin, réveil difficile. Le soleil se levait à peine qu'il a fallu quitter la chaleur bienfaisante de mon lit. J'étais en retard et n'ai même pas eu le temps de prendre de petit-déjeuner avant de partir! Cela ne m'arrive jamais, c'est dire si je tenais à aller voir cette exposition, et surtout à revoir (enfin) my dear Cécile. Mon écharpe, mon manteau, mon chapeau, et je suis partie. Le bus est vide; pas un chat à la gare; deux pelés trois tondus attendent le train. Le mien, heureusement m'attends déjà à quai: je n'ai plus qu'à me rendormir confortablement blottie dans le rayon de soleil qui perce à travers les lourds nuages de plomb.


Pourvu qu'elle n'ait pas oublié de se lever... Pourvu qu'elle n'ait pas oublié de se lever...

chat_de_cheshire Ouf! la voilà qui arrive tout sourire. Un jour elle saura où se mettre sur le quai pour se trouver en face de la porte... Je suis tellement absorbée dans la discussion que j'en ai oublié les gnomes qui piaillent derrière moi. Au fait, où sommes-nous? Est-ce qu'on a passé Invalides? Non. Heureusement, nous nous sommes préoccupé de ce détail subsidiaire à temps: les carreaux oranges approchent.

belle_au_bois_dormant Dehors, le temps est humide. Il est neuf heures, le musée ouvre ses portes à dix heures. Nous avons le temps d'aller acheter un petit-déjeuner. Et nous partons à l'assaut des Champs Elysées, déserts à cette heure-ci de la journée. Trouver une banque pour Cécile, une boulangerie pour moi-même... Ce n'est pas une mince affaire dans cette avenue qui n'aligne que bureaux de changes et restaurants! Finalement, après trois quarts d'heure de recherche assidue, nous retournons à notre point de départ, plus ou moins satisfaites. Il n'y a presque personne... Étrange: Klimt aurait amené au moins trois heures d'attente!

labelleetlabete_labelleetlabete Deux heures d'exclamations comme « Oh regarde! Alice au Pays des Merveilles: ça fait une éternité que je ne l'ai pas regardé. Il faudra qu'on se le regarde un de ces jours. » ou encore « Fantasia, je ne l'ai vu qu'une fois il y a quinze ans. Mais j'aimerais bien le revoir... ». Nous accompagnons les chansons des extraits diffusés de nos voix: « Mon amour, je t'ai vu au beau milieu d'un rêve! » ou « Un joyeux non-anniversaire! ». Nous observons les éléphants roses de Dumbo: « C'est quand même traumatisant comme scène! ». Les arbres aux yeux jaunes dans Blanche-Neige sont rétablis dans leur fonction originelle: « Ils font peur quand même ». Mais nos esprits plus aiguisés qu'alors parviennent à qualifier l'accoutrement de Blanche-Neige d'affreux, et nous élisons la robe de Belle (dans La Belle et la Bête) quand elle découvre la bibliothèque de ''Plus belle robes des Princesses des Dessins Animés de Walt Disney'' (bien que Belle ne soit pas à proprement parler une princesse). Bref, deux heures d'émerveillement. Deux heures d'une baignade des plus agréables dans la fontaine de Jouvence...

Le retour fut bien plus chaotique: RER pour Versailles Rive Gauche, pas de bus avant deux bonnes heures, donc obligée de remonter jusqu'à Chantiers, puis attendre le train, puis attendre le bus. Le dimanche, mieux vaut prendre la voiture! (Je vais chercher un recommandé mardi: j'espère que c'est mon permis...)

Posté par incitatus à 21:22 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur Mickey & Co.

  • "Pourvu qu'elle n'ait pas oublié de se lever... Pourvu qu'elle n'ait pas oublié de se lever..."
    Ben d'accord, la confiance règne ;p (mais franchement t'abuse, hein, c'est de ta faute si je dois recopier ma version au lieu de manger)

    Posté par Cécile, 14 novembre 2006 à 12:32 | Répondre
  • j'abuse, mais avoue quand dans la catégorie fiabilité, tu n'es pas la plus performante au niveau des trains! ca n'a rien de méchant... et puis, comme je n'avais pas reconfirmé depuis plusieurs jours, que j'avais failli oublier la veille au soir, je me suis que, trop contente de pouvoir enfin faire une grasse matinée, tu aurais pu oublier...
    désolée si tu dois recopier ta version à cette heure-ci! je suis coupable...
    allez, bisous my dear
    ps: je vois que tu as eu le courage d'aller au cdi et d'allumer un ordinateur...

    Posté par incitatus, 14 novembre 2006 à 12:40 | Répondre
  • n'empêche... ça vallait le coup de la voir cette expo, non?

    Posté par incitatus, 14 novembre 2006 à 15:55 | Répondre
Nouveau commentaire